A condition de respecter les conditions prévues, le taux de la réduction d’impôt est augmenté de 18 % à 25 % pour les seuls versements effectués jusqu’au 31.12.2018.

Notez cependant que la mise en place effective de cet aménagement nécessite la publication d’un décret.

Les souscriptions au capital éligibles au dispositif ouvrent donc droit à une réduction d’impôt au taux majoré de 25 %, au lieu de 18 %. Pour en bénéficier, si vous et votre société répondez aux conditions, il faut que les versements soient réalisés au plus tard le 31.12.2018.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *